Remonter
daily application time tracker

En coulisses #2 J’ai adopté l’application Daily

Elle coûte dix euros par an sur l’App Store et je l’ai découverte grâce à cet article de La Webeuse. Elle est omniprésente quand je travaille, activée en tâche de fond, toujours vigilante. Elle m’aide à m’organiser et elle me motive.
J’ai nommé l’application Daily qui, depuis le mois de Juin, est devenue l’un des piliers de mon activité professionnelle, une alliée très précieuse. C’est simple : au début, j’ai eu un petit peu de mal à m’y habituer (j’oubliais de lancer l’application, ou alors j’oubliais de notifier un changement de tâche), j’ai eu aussi quelques difficultés à tirer le meilleur parti de son utilisation, mais maintenant que j’ai trouvé une manière efficace de l’intégrer dans mon quotidien, je ne peux plus m’en passer.

A quoi sert Daily ?

C’est une application (disponible sur l’App Store uniquement) qui, une fois installée sur votre ordinateur, vous permet de suivre vos activités et le temps que vous y consacrez de manière très précise. Pour le dire simplement, elle vous permet de voir ce que vous faites et en combien de temps vous le faites. Vous pouvez ainsi établir des rapports (journaliers, hebdomadaires, mensuels et annuels) très précis sur vos différentes tâches et activités.

Comment ça fonctionne ?

Lorsque vous allumez votre ordinateur, Daily se lance. Régulièrement, l’application vous demande ce que vous êtes en train de faire (toutes les quinze minutes chez moi, mais ça se règle si vous souhaitez espacer ces interventions). Ça peut sembler envahissant, mais on s’y habitue très vite. Ça m’était surtout utile au début, lorsque j’oubliais de notifier un changement de tâche : cette petite pop-up me permettait de mettre à jour ma tâche en cours. Désormais j’y pense spontanément et dès que je change d’activité, il me suffit de la sélectionner dans Daily et le décompte de temps se poursuit en prenant en compte le changement.

daily time tracker

Comment je l’utilise ?

Dans un but purement professionnel. Dans le cadre privé, ça ne m’intéresse clairement pas de traquer mon temps. Peu importe combien d’heures je passe à cuisiner, à lire ou à écrire sur mon blog personnel. Ce sont des moments de loisirs et j’y consacre le temps que je veux, sans me poser de question.
Non, ce que je souhaitais en achetant Daily, c’est analyser les tâches récurrentes liées à mon activité et analyser le temps que j’y consacre. J’ai donc dégagé 6 activités récurrentes. J’ai choisi volontairement de ne pas trop rentrer dans les détails de chaque activité car je préférais établir un schéma général, une vue d’ensemble. Le freelance a de nombreuses casquettes, il doit donc se consacrer à de nombreuses tâches différentes et je ne voulais pas me perdre dans des centaines de sous-tâches (ni devoir changer de tâche toutes les dix minutes sur Daily)… Il y a donc :

  • Communication (mettre à jour mon site, rédiger des billets de blog et publier sur les réseaux sociaux)
  • Gestion de projet (répondre aux mails, relancer les clients et les prospects, etc.)
  • Administratif (créer des devis, envoyer des factures, déclarer mon CA, payer mes cotisations, la paperasse et les réjouissances donc)
  • Veille / Recherche
  • Autoformation
  • Rédaction d’articles pour WPFormation

Pour les projets clients, je détaille de la façon suivante :

  • Nom du projet : identité visuelle et brandboard
  • Nom du projet : zoning, wireframes
  • Nom du projet : maquettes Photoshop
  • Nom du projet : intégration WordPress

Ça m’est très utile pour savoir combien de temps je dédie à une tâche. Ça me permet d’évaluer mon temps de travail et d’éditer des devis toujours plus précis. Avant d’utiliser Daily, j’aurais été bien incapable de vous dire combien de temps il me fallait pour réaliser des maquettes sur Photoshop. Maintenant, je sais. Et le meilleur, c’est de voir ce temps réduire petit à petit, ce qui me permet de penser que je progresse et travaille de manière plus efficace.

Et, sur 3 mois, je me rends compte que je suis finalement régulière. Je consacre, à peu de chose près, le même nombre d’heures pour chaque tâche.

Un outil parfait ?

Eh non, ça serait trop beau. Ce qui me manque le plus, c’est la possibilité de créer un système hiérarchique, avec activité principale et sous-tâches. Je pourrais ainsi créer une activité générale pour un projet et ensuite des sous-tâches qui s’additionneraient automatiquement pour me livrer le temps global passé sur ce projet. Ça me permettrait également de détailler un tout petit peu plus mes activités annexes liées à mon activité – par exemple ça me permettrait de voir le temps que je passe sur chaque billet de blog pour WPFormation.

Le mot de la fin

Daily est un outil très simple d’utilisation, et c’est vraiment ce qui m’a séduite. Même s’il pourrait être plus complet et plus abouti, il permet déjà de suivre son temps avec précision et c’est finalement tout ce que je lui demande. Ensuite eh bien, je vous conseille de tester par vous-mêmes… il existe autant d’utilisations possibles que d’utilisateurs et c’est à vous de trouver l’organisation qui vous convient le plus !

© Image d’entête Shutterstock | Working Girl

2 Commentaires

  • 31 octobre 2017
    reply

    Lycia

    Coucou Johanne ! Je viens de voir ton article et je vois que tu as adopté cette appli, toi aussi ! Je l’adore ! Elle ne me gène pas du tout ! Elle rythme mes journées. Au moment où j’avais écrit l’article, je n’avais pas encore beaucoup de recul. À présent, je l’utilise depuis la mi-avril et elle a comptabilisé un millier d’heures environ. Par contre, il ne faut pas enregistrer tes temps de pauses et de repas car cela entrerait dans le global et fausserait les stats. Qd tu parles de hiérarchisation, j’avais essayé une autre aplli pas trop mal (payante également) mais je l’ai vite laissé tombé car il faut rentrer les infos manuellement et tu finis par oublier de noter = c’est très fastidieux. Alors que Daily enregistre tes tâches sans trop t’embêter. Par contre, tu peux voir combien tu passes d’heures par poste chaque jours/semaines/mois/annnées…. Et je ne te dirais pas combien je passe en rédaction, j’aurais trop honte ! Je te dis à très bientôt j’espère ! (WCParis ???) Bizzzz 😉

Laisser un petit mot

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1